Tirages en séries limitées

Pourquoi ?

La photographie est un acte terriblement solitaire, c'est le photographe, et lui seul, qui décide du "quand" et du "quoi" (le fameux "instant décisif" cher à HCB). Il ne compense ce constat, un peu triste, que par une irrésistible envie de montrer ses images.Quand ce besoin de communiquer est satisfait, le sentiment obtenu est terriblement puissant : pour une fraction de temps, on permet à l'autre de voir avec ses propres yeux.Il faudrait transposer à des images, l'épitaphe du tombeau de Saint Augustin "Ta bouche lit ces mots, mais c'est moi qui les pense, et ta voix, maintenant, devient un peu ma voix". Quand cela fonctionne, c'est tellement fort.Mais il arrive que cela "ne passe pas". Parce que l'on n'a pas été bon, un détail, un manque d'équilibre empêche le déclic.C'est là que doit entrer en jeu le "travail" de l'artiste qui, en s'interrogeant sur les causes de cet échec de communication, va apprendre, petit à petit, à améliorer d'abord sa technique qui est la garantie d'une transcription maîtrisée de la chose vue.Il lui faudra également acquérir la patience qui lui permet d'attendre l'instant que l'acuité de son regard lui permettra d'identifier.Alors il faut sans cesse se remettre en question pour progresser, en puisant de la force dans les moments de réussite qui nous sont accordés, sans se laisser aveugler par eux.

Qui ?

Je suis né en 1957. Ingénieur dans la vie "active", je pratique la photographie depuis plus de trente ans.En 2006, je me décide à passer professionnel tout en gardant ma première activité.

Où ?

Je vis à Paris depuis 1977. Et Paris est, bien entendu, un de mes sujets de photographies préférés, mais je trouve également mon inspiration lors de voyages lointains.

J'effectue moi-même mes tirages sur papier Fine Art (Arches, Canson, Hannemuhle, etc.)

Toutes les livraisons sont effectuées directement par la poste à l'adresse de votre choix dans un emballage approprié et renforcé.