Photographe panoramiste

Musicien, auteur compositeur, interprète, photographe de renommée internationale et last but not the least, patron d’une agence de création dédiée au Web, Christian Braut est un artiste, un véritable créateur. Poète lui conviendrait également si l’on sait que ce mot vient du Grec et signifie celui qui fabrique et transforme. Donnez-lui de la matière brute - des mots, des notes, des images - et il les interprètera à sa manière, mêlant aux technologies modernes, l’oeil de l’esthète passionné. Ses photos ont ainsi un secret. C’est une composition, un travail lumineux qui emprunte autant à l’objet qu’au mouvement afin d’imaginer un autre monde, celui de ses rêves.

Il y a donc du tempo dans l’oeuvre iconographique de Christian Braut, construite à la manière d’un ballet puisque la musique n’est jamais loin de ses créations. Ses photographies se veulent un mouvement infini, une ondulation d’instantanés qui défilent et qu’il place un à un, bout à bout, jusqu’à obtenir un tableau, un panorama fantastique. Ainsi, il n’y a ni début ni fin dans ce travail magique, mais plutôt un refrain qui ne quitte pas celui qui est tombé sous le charme.

Sa réalisation pour Derby Magazine est aussi un cadeau qu’il fait par amour de La Baule et de sa région. Christian est un enfant du « village ». Petit, il venait en été dans un hôtel situé sur le quai du port et, aujourd’hui, disparu. C’est ici qu’il a appris à nager (il pratique cette activité, chaque jour, sur un kilomètre…), à jouer de la guitare (il a poussé la chansonnette dans les crêperies de la côte pour y gagner ses premiers sous…), à barrer un voilier (il adore voyager). Ses plus beaux souvenirs se trouvent dans les marais salants ou sur la côte sauvage dont il se dit amoureux fou comme le racontent si bien les pages qui suivent.

La musique de Christian Braut peut s’écouter sur youtube.com et ses oeuvres sont exposées à la Galerie Hugues Penot, avenue Pavie derrière l’Hôtel Royal-Thalasso Barrière.

Jean-Michel Riou